mercredi 19 avril 2017

Trio de choc

Voici un trio qui ne se rencontre pas tous les ans.

Souvent, le prunus commence en solo, 
et les deux lilas terminent la symphonie parfumée sans lui.

Cette année, grâce à (à cause de ?) ce printemps précoce,
ils sont réunis,
pour mon plus grand bonheur:
Derrière, c'est le chêne majestueux de la propriété de Catoche, pas encore en feuilles.




 J'aime le parfum du lilas mais, 
lorsque j'en fais des bouquets,
il y a toujours tout un tas de petites bestioles qui s'en échappe,
il faut secouer un peu les tiges coupées avant d'entrer dans la maison.

Je profite de leur floraison car, ensuite, viendra la taille:
les lilas ont pris une belle ampleur et gênent le passage de la tondeuse.
Je voudrais qu'ils ne penchent pas autant en avant mais qu'ils occupent l'espace à l'arrière aussi,
au-dessus de là où j'ai installé les narcisses, seuls bulbes jaunes du jardin.
 

20 commentaires:

  1. c'est vraiment magnifique les arbres en fleurs en même temps j'aime trop ♥

    RépondreSupprimer
  2. tu habites une dépendance du château, donc! :-)
    ce trio est fort sympathique, et le chêne majestueux!
    bon mercredi Aude

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le château Primard est de la fin du 18è et notre maison est de 1789 exactement. Il me semble que notre maison était celle des maraîchers du château.

      Supprimer
  3. Le jardin de Barges19 avril 2017 à 09:06

    Magnifique trio!! Il nous manque le parfum!! Bon mercredi!

    RépondreSupprimer
  4. C'est vrai ça ! Catherine a raison, ta maison est sûrement une ancienne dépendance du château.
    Jolie association de tes arbustes. De quoi faire un joli bouquet à la maison :-)
    Belle journée Aude

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Notre maison était celle des maraîchers du château Primard. Est-ce pour cela que la terre est bonne ?

      Supprimer
  5. Un trio tellement représentatif du printemps!
    Bonne journée

    RépondreSupprimer
  6. Le prunus est magnifique, mais pour moi ce sont les lilas qui sont vraiment emblématiques du printemps, tant ils sont présents dans le moindre jardinet. Et ce parfum! ... Hummmmm!!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le bouquet de lilas fait hier embaume le salon.

      Supprimer
  7. C'est sûr c'est beau ! Profites en bien ...l'année prochaine tu n'auras peut être pas cette chance !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si on pouvait éviter l'an prochain des 25° en avril mais ensuite des gelées, ça m'irait !

      Supprimer
  8. Juste superbe ! Profites ! Bizzzzh

    RépondreSupprimer
  9. Superbes ces arbres en fleurs. Dommage que l'on ne puisse pas profiter du parfum :) Mes lilas sont sur le point de fleurir....Mais des températures négatives(-5°) sont annoncées pour cette nuit. Donc, je crains le pire. Si la météo a raison, je pense que je pourrai faire abstraction d'une belle floraison pour cette année. Pfff. Belle soirée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les lilas ne semblent pas avoir souffert des gelées, contrairement aux tulipes et aux hydrangeas.

      Supprimer
  10. J'aime beaucoup la couleur éclatante de ton lilas, moins commune que la plupart et il se marie parfaitement au prunus dont je suis inconditionnelle.
    Belle fin de semaine
    Kélig

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, il est très foncé, je le préfère au mauve plus classique, que j'ai ailleurs au jardin.

      Supprimer