jeudi 13 avril 2017

Intruse 2

Il y a quelque chose de louche qui se prépare au Jardin de Darius....

Sur l'escabelle, bien cachée par ses camarades,
pousse un alien:


Approchons-nous un peu:

Vous ne voyez toujours rien ?

Alors en gros plan:
  
Bizarre, bizarre...

C'était sensé être la campanula "Pink Octopus"...

On attend quelques jours, pour être bien sûr de l'usurpation d'identité:

On est loin du pink...

Plus de doute, ce n'est pas la campanule...

 Je suis retournée aux Jardins de Grenelle avec mon petit pot.

Mon pépiniériste m'a confirmé qu'il s'agit d'une benoîte: 
Geum coccineum "Tosai",
et que je me suis trompée de rang en me servant...

Va-t-elle devenir le premier représentant de son espèce 
très orangée tout de même 
au Jardin de Darius ?

Rien n'est moins sûr, vous connaissez mon côté psychorigide ☺.

36 commentaires:

  1. je comprends ta déception !!
    et puis la couleur !!
    si ce n'est pas la couleur que tu aimes dans ton jardin
    dès que le premier mois de printemps passé (entre févier et avril je dirai)
    au jardin je préfère nettement les couleurs plus douce comme les roses et les blancs
    alors là comme tu dirai mon petit fils Ethan tu as gagné le pompon hi hi

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne suis pas vraiment déçue, juste surprise. C'est de toute façons de ma faute, je n'ai pas su différencier le jeune feuillage de la campanule et de la benoîte.

      Supprimer
  2. nonobstant, j'aime bien ton escabelle! :-)
    les goûts et les couleurs changent dans la vie, peut être que tu apprécieras cette (jolie) couleur plus tard?
    bonne journée!

    RépondreSupprimer
  3. Mdr, c'est bien un geum! Et orange de surcroit!
    Les erreurs d'etiquette ça me connait mais là, t'as le pompom!
    Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce n'est pas une erreur d'étiquette, je suis une patate incapable de distinguer le feuillage de la campanule de celui d'une benoîte. Pour ma défense, c'était à l'ouverture de la pépinière, les pieds étaient encore bien petits.

      Supprimer
  4. Elle est bien courageuse, ta coquelourde! J'aime bien ton côté psychorigide - je crois me reconnaître, autrefois! J'ai assoupli tout ça et maintenant, je n'ai plus de couleurs interdites au jardin qui a passé du pastel au multicolore! Bien plus joyeux!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour une transition vers des couleurs plus chaudes, celle-ci est radicale car elle est vraiment TRÈS orange !

      Supprimer
  5. Très orangé tu le dis bien ;)
    A mettre avec beaucoup de bleu !
    Bonne journée

    RépondreSupprimer
  6. En tout cas elle est en parfaite santé tout à fait rayonnante !!Belle journée Aude.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je l'ai bichonnée moi, croyant que c'était ma jolie campanule, et ensuite se faire flouer ainsi...

      Supprimer
  7. J'ai découvert les Benoîtes sur le blog de Patricia (le jardin de Patou). Je trouve ces fleurs super jolies. Mais bien sûre, j'ai veillé à avoir des coloris moins violent que ce orange. Les fleurs sont orangées-roses,saumonées... (https://www.promessedefleurs.com/vivaces/vivaces-par-variete/benoites/geum-bell-bank-benoite-xx.html) Regardes-y de plus près en pleine floraison, tu pourrais être agréablement surprise...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'avoue, la "Bell Bank" est bien mignonne.
      Le problème, c'est que j'ai évidemment racheté la campanule "Pink Octopus" et que je n'ai plus de place sur l'escabelle et que la benoîte va donc NÉCESSAIREMENT devoir partir... loin... genre dans le jardin de ma mère par exemple... à 400 km d'ici !

      Supprimer
  8. J'adore les benoites... bon mon terrain est un peu trop sec pour elles mais je craque quand même ! Je sais que tu n'aimes pas la couleur mais c'est une chouette petite plante.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'aurais pu faire une exception si elle avait été UN PEU orange mais là... Impossible !

      Supprimer
  9. Le jardin de Barges13 avril 2017 à 13:12

    Cette couleur est un peu violente en effet! Mais sur l'étagère, je ne trouve pas ça choquant...Tout dépend un peu du colori de ses camarades. Tu peux toujours essayé de l'intégrer en compagnie de feuillages ou floraisons pourprés.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. A ses côtés, il n'y a que du rose, du blanc et du bleu. Comme d'habitude. On ne peut pas la rater la petite benoîte. Je ne vois plus qu'elle !

      Supprimer
  10. Effectivement, elle est très orange. Attends de voir un peu si tu finis ou non par l'apprécier...

    RépondreSupprimer
  11. Pas grand chose à voir avec une campanule rose, en effet. Il ne te reste plus qu'à réfléchir à des associations avec ta nouvelle petite orange. Tu vas voir, ce n'est pas si difficile que ça. Le orange en petite quantité donne du pep's à pas mal d'arbustes comme les pourpres: cotinus, berberis, etc... Je suis sûre que tu vas lui trouver de l'intérêt. Bises.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pense plutôt qu'elle va changer de crémerie !

      Supprimer
  12. Bon moi j'aime le orange ...bon je l'accorde c'est très ......vitaminé !!
    J'ai un geum , et c'est une plante que j'aime bien , avec des fleurs sans arret dans la saison !
    Une plante guerrière , top pour les débutantes comme moi hihihi .

    RépondreSupprimer
  13. Ben moi, je l'adore ce orange ! Je passe bientôt en Normandie pour aller voir mes parents... Une adoption envisageable peut-être... Bonne soirée !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Comme je le disais plus haut, elle va certainement rejoindre le jardin de ma mère.
      Mais l'idée d'échange de plantes est intéressante. Quelqu'un avait proposé au SOL 2017 de créer un nouveau groupe pour échanger des boutures de roses, je ne sais pas si ce projet a avancé ou s'il a été abandonné.

      Supprimer
  14. L'histoire ne dit pas si la deuxième fois tu es finalement revenue de la pépinière avec la campanule? la vraie!
    Mais il est joli ce geum! Joyeux, lumineux! Et en l’occurrence, juste là, sur ta si jolie escabelle, au milieu des feuillages verts et avec les poteries, c'est très joli!

    RépondreSupprimer
  15. Le orange se marie bien avec le blanc (je trouve) j'ai quelques touches de orange au jardin et ça donne du pep's, attends de voir ce que va donner sa floraison avec ses voisines...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, oui, j'attends un peu, au moins jusqu'à la visite de ma mère à la fin du mois ;-)

      Supprimer
  16. Toute seule évidemment elle dépare ... bisous

    RépondreSupprimer
  17. Je fais une aparté : la première déco dans un jardin, c'est la maison il me semble. La tienne a l'air superbe. Tu devrais nous faire plus souvent des plans larges :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Elle est assez jolie et c'est la saison où je recommence à l'aimer (l'hiver est long, on rêve de repeindre ses poutres en blanc) mais son véritable défaut, c'est le bruit des voitures. Pas de voisins, certes, mais un peu trop de circulation à mon goût.

      Supprimer
    2. Notre ancienne maison était une petite maison de ville datant de 1800. Nous avions repeint les poutres en blanc. C'était un sacré boulot mais le résultat était très chic et beaucoup plus clair. Nous sommes partis parce qu'il n'y avait qu'un patio et pas de jardin. Mais nous sommes aussi partis à cause de la circulation. Nous étions sur une route passagère et je ne supportais plus de ne pas pouvoir ouvrir les fenêtres la nuit l'été. Aujourd'hui nous avons un grand jardin dans une impasse mais les voisins ont pris le relais pour nous embêter et le côté ancien de la maison me manque ;-)
      Pas évident de trouver la maison de nos rêves !

      Supprimer