jeudi 21 septembre 2017

Petit tour du jardin

Je vous emmène avec moi faire le tour du jardin,
(sans sécateur en main, sinon la ballade dure 2 heures et en ce moment, je cours après le temps...).

La luminosité est loin d'être optimale mais on va devoir faire avec !

On sort par la porte sud. 
A droite, dans le massif du bûcher, il ne se passe rien:
on attend que 'Sally Holmes' 
et 'Pierre-Joseph Redouté' ouvrent leurs boutons.
(Note à moi-même: il faudrait trouver un aster dumosus pour habiller tout ça l'automne).
 
A gauche donc !

Le Grand Massif me plait bien même s'il y a quelques remaniements à effectuer:

  
Le nouvel hydrangea 'Diamantino' y est le roi,
ainsi que les sauges, 
car aucun rosier ne m'offre la moindre fleur:


Le long du mur, les 4 rosiers sont au stade du bouton,
sauf 'Francis Blaise' qui m'offre une unique rose, au parfum divin:


Heureusement, un hydrangea, un sedum et un aster
réveillent cette plate-bande tristounette:


L'hydrangea 'Vanille Fraise' porte bien son nom:


L'aster 'Jenny' et le sedum 'Stardust' s'entendent bien:

Le massif graminées commence à prendre de l'ampleur,
mais il va encore lui falloir un peu de temps:



On passe de l'autre côté du jardin par le petit portillon.
La pergola de la terrasse est animée par le rosier 'Blush Noisette', encore très bas mais florifère:

et par les 2 hydrangeas arborescens qui se portent bien:

 Sur la terrasse,  

(je vous épargne la piscine gonflable moche qu'il faut que je vide et range) 
les diascias font un petit effort sur l'escabelle:


les oxalys ont froid:


le nandina est sublime:


On fait encore quelques pas,
le massif des hydrangeas aurait besoin d'un bon nettoyage
mais, de loin, ça passe ☺:
 


Dans le massif de la Rhubarbe, la sauge uliginosa est gigantesque !



Dirigeons-nous vers le fond du jardin:


On arrive au Petit Potager,
où les 21 rosiers font grève
mais où les scabieuses, les cosmos, le dahlia 'Who Dun it',
les sauges uliginosa, la persicaria alba
et l'hydrangea 'Diamant Rouge' sauvent le lieu:






Dans le Verger,
le jeune rosier 'Acropolis' s'acharne à fleurir
dans les broussailles:

Le long de la ganivelle, 
'Sharifa Asma' m'offre un bouton croqué
mais j'ai bon espoir que mes rosiers remontent
si le soleil persiste quelques jours:

Et puis il reste plusieurs asters non encore fleuris à ce jour:


Le petit tour est terminé,
je vous souhaite une belle journée ☺.




mardi 19 septembre 2017

De dos

Si vous dites à une femme qu'elle est plus jolie de dos,
elle risque de mal le prendre ☺.


Mes anémones du Japon, elles,
prennent le compliment sans bouder:


 C'est ainsi que je les vois chaque jour
depuis la fenêtre de ma chambre:


'Honorine Jobert' n'a aucune raison de se vexer;
elle est de toutes façons aussi
jolie de face que de dos:

BONNE JOURNÉE !

dimanche 17 septembre 2017

Persicaria Orientalis

sont nées 3 persicaria orientalis,
qui n'ont pas aimé la sécheresse
et ne sont pas bien hautes.

Marie-Claude disait récemment que le semis est difficile,
j'ai eu la chance du débutant sans aucun doute !

On est loin de l'impression d'opulence
des persicaria orientalis
découvertes à l'automne dernier


 Mais malgré leur relative petitesse (1m),
la délicatesse de leurs fleurs roses 
 fait tout oublier:


Par prudence, je n'avais pas semé toutes mes graines.
L'an prochain, je tâcherai donc d'en réaliser plus car,
pour l'effet de masse,
c'est raté ☺.

BON DIMANCHE.

mercredi 13 septembre 2017

Pour fleurir l'automne...

En fin d'été / début d'automne,
pour égayer nos jardins,
on a un choix somme toute limité:
(surtout lorsque, comme chez moi, les rosiers font grève...)
les asters, bien sûr,
les anémones du Japon,
et les sedums. 


Voici donc un passage en revue des sedums du Jardin de Darius.
Comme toutes les plantes ici, ils sont encore de taille modeste.

Il y a d'abord 2 exemplaires du sedum 'Iceberg',
dont l'un est noyé sous l'aster 'Monch', le cosmos chocolat et le Daucus Carota 'Dara':

L'autre est au pied de l'Anchusa azurea 'Dropmore Blue'
et accompagné de sauges horminum 'Claryssa Mixed':

 Mon sedum préféré est 'Herbstfreude', en pot sur l'escabelle, 
(qu'il sauve par sa présence généreuse parce qu'il ne s'y passe plus grand chose...):


 Le sedum 'Carl' n'est pas mal non plus:

Encore petit et trop collé à l'aster 'Jenny', le sedum 'Stardust' a été le premier à fleurir:


Le petit dernier, donné pour être 'Matrona',
n'en a pas les tiges rougeâtres;
(si vous le reconnaissez, n'hésitez pas...)

Et vous, 
 quel est votre secret 
pour égayer votre jardin 
à cette période ?