jeudi 9 mars 2017

Inquiétudes

Les promenades au jardin sont l'occasion de vérifier que tout le monde va bien
 après un hiver relativement rigoureux.

Heureusement, la majeure partie des végétaux se porte bien
et revient fidèlement:



mais certaines semblent ne pas vouloir sortir le nez de la terre
et commencent à m'inquiéter:

-D'abord les sauges "Cera Potosi" et "Violette de Loire", que j'ai taillé court trop tôt, en février, 
parce que je n'aimais guère leur air dégingandé... 
je sens que je vais pouvoir m'en vouloir... 
 

 Autre sauge, les salvia uliginosa, déplacés au pied de la pergola cet automne, 
qui semblent ne pas avoir aimé ce début d'hiver sec.

-La passiflore, pourtant sur un mur au sud, 
ne semble pas avoir apprécié le froid et je n'ai vu aucune pousse:

 
- la Véronique arbustive, dans un pot sur la terrasse, ne présente aucune pousse non plus:


 Je vais la déplacer dans le massif du petit potager, en espérant qu'elle reparte, et j'envisage de la remplacer par un nandina domestica pour son feuillage rouge à l'automne et ses baies.

-mes achats de l'automne: 3 anémones du Japon "Honorine Jobert" et 1 Acanthe:



Ont-elles eu soif ou trop froid ?

- la clématite "Multi Blue" (mais vous connaissez ma guigne avec les clématites...)

- le pennisetum "Hameln", taillé mais dans la touffe duquel je ne perçois aucune tige verte:

-l'aster "Lady in Black" qui n'est pas sorti alors que ses copains oui...

-l'hydrangea paniculata "Diamant Rouge", qui avait piteuse mine dès l'automne et qui n'a pour l'instant aucun bourgeon, mais que j'ai taillé et dont le bois est vert alors il y a de l'espoir:

 
 -la persicaria alba, déplacée elle aussi à l'automne, et qui ne montre rien...

-le rosier "Centenaire de Lourdes" dont les tiges sont noires mais portent des bourgeons:


-le pittosporum tobira nana, qui n'a jamais été content chez moi, 
ni au soleil dans le Grand Massif, ni en pot toute l'année dernière pour se refaire une santé, 
ni à mi-ombre dans le massif du petit potager depuis novembre: 
il a perdu presque toutes ses feuilles...

 
-le camélia "Swan Lake", qui présente un beau feuillage mais aucun bourgeon...


J'espère que chez vous l'hiver a été moins mortel ☺.

28 commentaires:

  1. Pour les salvias, ne jamais se presser de tailler comme pour les penstemon, attendre avril...
    Les véroniques arbustive ne supportent pas le froid , fragiles surtout leur premier hiver...le pittosporum plante de bord de mer n'aime pas les gelées non plus...
    Pour le reste, il ne faut pas paniquer et attendre un peu.
    Remarque, j'ai au potager un pied de romarin beau depuis plusieurs années qui m'a l'air complètement gelé, l'hiver n'a pas été si doux que cela !!!
    Bises
    MC

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le pittosporum, en voilà un qui va donc quitter mon jardin pour découvrir celui de ma mère, il y sera plus heureux.

      Supprimer
  2. Tu as mis beaucoup de choses dans cet article !!! et tu as répondu à tes interrogations pour certaines plantes. En effet les sauges ne se coupent pas si tôt et pas aussi courtes comme les penstemons. Le pittosporum et la véronique sont des plantes gélives, bien que le Pittosporum, chez moi résiste aux fortes gelées ... mais il est très bien protégé des vents du nord. Le camélia a besoin de la clarté pour fleurir.J'ai planté une bouture de passiflore cet automne, planté au sud, et surtout un bon paillis, j'ai déjà gratouillé, la tige est bien verte à la base ... Pour le rosier, tu n'as pas le choix, couper au dessus des bourgeons !!! L'hydrangea "Diamant rouge" est très moche chez moi également, je l'ai déplacé et je lui donne une année de rab ... quant à ta graminée, je laisserai, certaines ne se réveillent que plus tard comme le pennisetum. Allez courage. Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Est-ce que j'attends un peu pour couper les tiges noires du rosier ou bien je fais comme si c'était une taille normale du moment ?

      Supprimer
    2. rien ne sert de les laisser !!! je dirai même qu'il faut le faire maintenant.

      Supprimer
  3. ingrid - Promesse de Fleurs9 mars 2017 à 07:53

    Attends... c'est encore tôt ! Chez moi, Diamant rouge semble mort aussi (mais j'ai regardé en pépinière, c'est pareil !), les pennisetums n'ont pas encore de pousses vertes et les nouveaux aster sont encore timides (ou déjà bouffés par les limaces).

    RépondreSupprimer
  4. Mes sauges dorment encore, patiente un peu, les nuits sont encore fraîches.
    Pour les anémones et l'acanthe, si tu ne vois rien venir, n'en rachète pas, je peux t'en donner à foison !
    Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh oui volontiers Sylvaine, merci beaucoup !

      Supprimer
  5. Des plantes réputées pour mal supporter le froid... Je n'ose te dire l'état de la verveine chez moi! Elle avait pourtant supporté les deux hivers précédents! Pour toutes les condimentaires qui font du bois, il ne faut jamais tailler en dessous des premiers bourgeons bien développés. Chez moi, j'en laisse trois, quitte à retailler une seconde fois après les gels de mai... La lavande en fait partie, les sauges, les sarriettes et même dans un autre format les buddleias! Il ne faut pas trop se presser de déclarer morts des végétaux ralentis par la terre encore très froide... Garde espoir!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La verveine ne repart chez moi que très tard, en mai seulement, je crois toujours qu'elle est morte mais elle me donne tort.

      Supprimer
  6. Moi aussi je m'inquiète pour certaines plantes. Entre autre, une ancolie, une persicaria, une pivoine... J'attends de voir encore un peu mais je trouve quand même que pour ces plantes là ce n'est pas normal qu'elles ne me montrent aucun signe de vie. Je sens que le mois de janvier glacial va avoir fait des dégâts.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mes pivoines ne sont pas toutes encore visibles et pourtant je ne m'inquiète pas pour elle, ce sont des pieds énormes très anciens qui en ont vu d'autres.

      Supprimer
  7. Nous ne sommes qu'en début mars et le printemps n'est pas encore arrivé...
    Je croise les doigts! ;-)
    Bises

    RépondreSupprimer
  8. oui les sauges ne doivent se tailler que très tard, mais cela je l'ai appris au fil des années, comme pour tout le reste au jardin, tu verras, tu feras ta propre expérience aussi.. ici aussi les véroniques ont "morflé" avec le froid, mais je pense qu'elles vont "repartir", alors peut être chez toi aussi?
    dans mon jardin j'ai également des plantes qui font grise mine, mais je suis patiente, comme pour les graminées..
    alors, ne perd pas espoir! bon jeudi

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est sûr que si elles ne repartent pas, je ne suis pas prête d'oublier cette erreur de débutante.

      Supprimer
  9. Bonjour Aude, il y a 2 plantes pour lesquelles je peux te donner mon avis d'après mon expérience personnelle : j'ai eu plusieurs Veroniques dans mes débuts de jardinage et elles n'ont jamais supporté un hiver donc oups, du balai!! Et l'aster lady in black est une chochotte, il a très peu de jeunes pousses alors que d'autres plantés en même temps que lui sont déjà bien présents.attend un peu pour d'autres, comme la persicaire, ça va arriver.bonne journée. Bisous.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La véronique avait jusqu'à présent toujours passé les hivers sans encombre mais ils avaient été moins rigoureux. J'ai déjà trouvé un nandina pour la remplacer ;-)

      Supprimer
  10. Chez moi j'ai un doute sur le Panicum et l'un de mes Hydrangéas... J'espère que ce n'est qu'une question de temps.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mes hydrangea macrophylla sont en feuilles mais les paniculata n'ont même pas encore de bourgeons.

      Supprimer
  11. moi aussi j'ai la guigne avec les clématites, mais une qui semble vraiment bien marcher, c'est "ville de Lyon" ! elle a déjà de gros bourgeons et l'an passé elle avait fleuri généreusement. Certaines sauges ne reviendront peut-être pas chez moi non plus après l'épisode rigoureux ! Quant à mon camélia, je te rassure, je l'ai depuis 3 ans (si pas plus) et je ne l'ai jamais vu avec aucune fleur. Patientons encore un peu, le printemps arrive à peine, on peut encore avoir de bonnes surprises !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "Ville de Lyon" ornait un mur du potager de St Jean de Beauregard, je l'adore... mais j'avais dit que si ma viticella ne marchait pas, j'arrêtais les clématites... on verra si je m'y tiens ;-)

      Supprimer
  12. Peut être que certaines attendent encore un peu pour pointer le bout de leur nez...
    Tu verras bien, mais c'est vrai que chaque hiver offre leur lot de pertesssss !
    Ici, un rosier, certaines vivaces mais pour l'instant patience, je verrai bien. Les fêtes des plantes arrivent ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as perdu un rosier ? Mince alors ! Lequel ?

      Supprimer
  13. Comme toi j'aurai tendance à m'impatienter de ne pas voir certaines se manifester. Mais dans le lot, à mon avis, pour beaucoup je n'ai qu'une question de temps. Aller encore un peu de courage je suis certaine que tu devrais avoir quelques belles surprises dans les semaines à venir. Bises.

    RépondreSupprimer
  14. il est un peu tôt pour savoir
    mais, avec la douceur tu pourrais avoir de bonnes surprises
    mais c'est vrai janvier a été très froid
    gardons espoir surtout et la patience du jardinier fera que beaucoup seront de nouveau présente

    RépondreSupprimer
  15. Les gelées ont duré plusieurs semaines et nous sommes descendus bas. Cela ne m'étonnerai pas que tes sauges ne reprennent pas. Je mets mes sauges en pot car je sais qu'elles sont sensibles mais une était en pleine terre avec des feuilles au pied. Je ne suis pas sure que ce paillage éparpillé souvent par les oiseaux a suffit :(
    Bonne soirée

    RépondreSupprimer