mercredi 30 août 2017

Une (petite) fête des plantes

Samedi dernier,
sous un soleil de plomb,
nous sommes allés traîner nos sandales
à la fête des plantes de Jouy-sur-Eure (27).

C'est une toute petite fête des plantes mais,
après un été assez éloignée du jardinage,
elle m'a fait du bien.

Je ne suis évidemment pas revenue les mains vides
mais j'ai été (très) raisonnable ☺.

J'ai acheté chez François Simonaire,
paysagiste-pépiniériste à Evreux
(chez qui j'avais déjà acheté des hellébores en février et 3 autres hydrangeas en juillet)
un hydrangea paniculata "Diamantino":


  
Je ne l'ai pas mis en pleine terre pour l'instant,
je l'ai mis en pot et positionné
pour combler un trou du Grand Massif:



11 commentaires:

  1. une bel acquisition j'aime ces plantes
    elle va se plaire chez toi
    belle journée au jardin

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je continue ma petite collection d'hydrangeas ;-)

      Supprimer
  2. Joli! J'attends avec impatience les prochaines foires...
    A bientôt, Véro.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne ferai pas beaucoup de fêtes des plantes cet automne, il faut que j'arrête d'acheter sans cesse de nouvelles plantes et que je laisse mon jardin grandir.
      Une année blanche, vais-je résister ? Rien n'est moins sûr ! !

      Supprimer
  3. Pas mal ! Il a déjà une belle taille et de belles grappes.
    Comme toi, cette année je ne pense pas acheter beaucoup de plantes. Je dois laisser grandir tout ça, observer, déplacer...
    Je te souhaite une bonne soirée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ça ne va vraiment pas être facile, surtout avec les catalogues qu'on reçoit en ce moment. Je bave sur celui d'André Eve depuis hier !
      Je suis une chloroholique, moi, je n'ai aucune volonté ;-)

      Supprimer
    2. Ouais, bon d'accord... Je ne suis sûre de rien moi non plus ;-)
      J'ai l'intention pour le moment :-)

      Supprimer
  4. Magnifique! Très bon choix! Moi, je suis limitée en ce qui concerne les hydrangeas car mon mari n'aime pas ça :-( mais j'en ai quand même planté quelques uns discrètement!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais qu'est-ce que c'est que ces conjoints qui nous brident dans nos envies jardinesques ?!
      Moi je n'ai pas le "droit" aux hostas par exemple. Et pour les digitales, il a fallu négocier longtemps ;-)

      Supprimer
  5. Bonjout Aude,

    Parfois ce sont les conjointes qui brident les conjoints. Mais en réalité rien ne m'arrête. Je perds la tête et la raison dès que je franchis la porte d'une fête des plantes...

    Ton hydrangea est superbe. Ta collection prend une ampleur qui donne envie !

    Geontran.

    RépondreSupprimer