samedi 13 avril 2019

Adieu malus, adieu cotinus !

L'année dernière, mon beau malus 'Indian magic' ressemblait à ça:

Aujourd'hui, il ressemble à ça:

Il a été couvert d'une peluche grise, amalgame d'insectes
qui n'a jamais disparu malgré mes (gentils) traitements:


J'ai attendu... attendu...
dans l'espoir de voir apparaître un bourgeon...
rien qu'un seul !

Mais il n'en fut rien.

J'ai coupé un peu de bois pour vérifier,
et aucune trace de vert:


Il faut se rendre à l'évidence, mon malus a rendu l'âme.

Idem pour mon joli cotinus nana 'Lilla',
avec son beau feuillage pourpre...

...qui ressemble aujourd'hui à ça:

BON...
Qu'est-ce qu'on fait maintenant ?

On remplace, pardi !

Et c'est ainsi que débute la galère du jardinage balconesque:
pas de place, à tel point que dès qu'on bouge,
on abîme une autre plante !

Il y a aussi le mal de dos à travailler en faisant des acrobaties.

Et puis, cherry on the cake, il y a la question cruciale:
qu'est-ce que je fais de ma terre ?

J'ai opté pour ce que j'avais sous la main:
un bac en plastique de litière pour chats.
Pas très académique, j'en conviens,
mais utile pour ne pas en mettre (trop) partout.

D'abord, récupérer les bulbes de crocus dans le pot:


Ensuite, extirper le malus,
et réaliser qu'il n'est pas si étonnant qu'il soit mort,
car le pauvre n'avait pas fait de racines:


Dans mon jardin, dans le doute,
j'aurais changé toute la terre du pot
avant d'installer un remplaçant...

Mais ça, c'était avant !
Là, je me suis contentée de décompacter la terre,
et de l'enrichir avec du fumier.

J'ai installé le rosier Félicia offert par Estelle,
qui commence à souffrir d'oïdium
et mérite mieux que son pot d'origine.
J'ai installé à son pied 3 éclats de géranium 'Rozanne':


Pour remplacer le cotinus,
j'ai installé le rosier 'Munstead Wood'
qui n'avait rien donné de bon jusqu'à présent.

Je l'espère plus heureux ici.

J'en ai profité pour re-surfacer tous mes pots et bacs
au fumier de cheval, à défaut de pouvoir les rempoter.

Mine de rien, ça fait 3 pots de moins sur mon balcon,
peut-être que je pourrai trouver la place pour 
prochainement installer une table et une chaise ?

NON, JE RIGOLE ☺.